Atelier LSF avec l’Association Art’Sign

Atelier LSF avec l’Association Art’Sign


« Durant quelques mois, nous avons eu la possibilité d’apprendre la langue des signes avec l’aide d’un monsieur qui lui-même est sourd et muet. Il venait tous les jeudis et nous faisait des cours durant 1 heure. Pendant ce laps de temps nous n’avions pas le droit de parler ou très peu. Nous devions nous exprimer le plus possible avec le langage des signes. Si nous avions vraiment des difficultés à le faire, nous pouvions lui écrire au tableau les mots que nous voulions apprendre ou il tentait de lire sur nos lèvres. 

Les premières heures de cours nous ont servi à apprendre à nous présenter. Il nous a montré comment dire notre prénom, notre âge, notre ville, à indiquer si on était une fille ou un garçon, le métier que l’on voulait faire plus tard, ce que l’on aimait ou n’aimait pas, il nous a aussi appris toutes les lettres de l’alphabet, etc… 

Après avoir bien retenu toutes ces notions, à chaque début de cours nous nous présentions. 

Par la suite, il nous a appris les couleurs, des verbes comme pouvoir, demander, apprendre, marcher, aller, partir, entre autres. Il nous a montré comment dire la journée, le matin, l’après-midi, la nuit, le soir…, les jours de la semaine, avant-hier, après-demain.. 

Pour nous permettre de bien retenir tous ce que nous avions appris, à chaque début de cours, nous révisions toutes les notions vues au cours précédent (en sachant que nous avions revu nos notes à la maison). 

Les cours étaient très agréables. Quand l’une d’entre nous ne comprenait pas, il prenait le temps de nous expliquer d’une manière différente pour que l’on comprenne mieux. Il était très gentil et toujours souriant, ce qui rendait le cours super cool et très intéressant. 

Il nous a aussi donné à chacune un signe qui lui permettait de nous reconnaitre. Par exemple, Myriam qui avait les cheveux bouclés faisait une sorte de spirale avec son doigt le long de ses cheveux. Ce qui représentait ces boucles. Chacune d’entre nous avait un signe de ce style, comme un surnom. »

Par les élèves de Seconde ASSP